Lundi après-midi, j'ai voulu voir ce jardin japonais d'Issy les Moulineaux fraîchement inauguré du samedi. Sur les réseaux sociaux et sur le blogs, photographié en grand angle, il était vanté comme un lieu de promenade remarquable. Arrivée sur le site de l'ancien fort d'Issy réaménagé en quartier ou fortin dortoir d'une classe aisée, j'ai eu du mal à le trouver dissimulé derrière la piscine fen shui. Une dame comme nous le recherche. Même les gendarmes de la Direction...

Cet article provient du blog L'échappée Belle. Armelle habite à Ile de France et est également auteur de L'ENTRACTE et NON, CE N'EST PAS un POISSON D'AVRIL.
Lire la suite sur le blog ›