Je ne sais pas où s’enfuit le temps, où il file, où il s’entasse. Je ne sais pas si on peut le retrouver, un jour. Sous le tapis ou derrière la commode. S’il nous tombe sur le coin de la gueule sans crier gare. C’est hier qu’elle demandait « et pourquoi? » le ciel est bleu, la mer verte, les poissons ne parlent pas, le chien fait pipi en levant la patte et la chienne en s’asseyant, il faut faire son lit tous les jours alors qu’on se...

Cet article provient du blog . Retrouvez également son article En vrac et pas dans l’ordre# 18 et C’est moi qui l’ai pas fait.
Lire la suite sur le blog ›