As-tu, comme moi, un dialogue intérieur assez fourni ? Au point, parfois, de te fatiguer toi-même à force de trop penser ?Comme nous l’avons vu ensemble lors du défi « Une pause s’impose », la nature a horreur du vide — et cela rend les choses compliquées lorsque l’on veut se mettre au repos. On est enfin seule, sans enfant (ni conjoint) à charge, on se pose enfin sur le canapé… et là, ça commence à tourner. Ça tourne, ça tourne… sans jamais s’arrêter....

Cet article provient du blog Fabuleuses au foyer. Hélène habite à Strasbourg et est également auteur de Virginie Delage, blogueuse : “Je veux être épanouie à la maison et au boulot !” et Vidéo récap : premiers secours relationnels.
Lire la suite sur le blog ›