Si c’était à refaire, je ne suis pas sûre que je referais des enfants… Ce sont des choses qu’on ne dit pas, je crois. Pourtant, c’est tellement ce que je pense, en ce moment, tellement ce que je ressens (surtout après 15 joooooours de vacances qui n’en sont pas avec mes enfants). Je suis à bout, exténuée par leurs comportements, l’une entraînant l’autre -et vice versa- à faire un grand n’importe quoi genre yahou on ne dort pas… Oh bien sûr, je les aime, de tout...

Cet article provient du blog la vie est une anacoluthe. Anacoluthe habite à Lille et est également auteur de Je pense donc je suis Charlie et Red Lies.
Lire la suite sur le blog ›