En évoquant le cinéma de Chantal Akerman, Bojina Panayotova s'attarde sur des drames individuels pour parler d'une époque. Un objet de cinéma fascinant. Article rédigé par Aurélien - Le Blog Du Cinéma - Critiques, dossiers, analyses, sorties : toute l'actualité et les tendances des films, séries et festivals avec Le Blog Du Cinéma

Cet article provient du blog Le Blog Du Cinéma. Le Blog Du Cinéma habite à Marseille et est également auteur de MAIS VOUS ÊTES FOUS, thriller intime – Critique et Cannes 2019 : la Quinzaine des Réalisateurs dévoile sa sélection.
Lire la suite sur le blog ›