Après ma crise de déprime d’il y a quelques jours, j’avais plus que jamais besoin de faire le vide. Je pars la semaine prochaine dans les Pyrénées, me reposer entre deux montagnes, mais avant j’ai fait un arrêt dans un de mes endroits préférés au monde : le Cap Ferret. Pour tous ceux qui ont la chance d’être bordelais, je ne vous présente pas l’endroit, on le connaît tous par coeur. Pour les autres, laissez-moi vous dire que vous ratez un petit paradis...

Cet article provient du blog Laurie Zapoli. Laurie habite à Bordeaux et est également auteur de #JeMeFringue : Le Comptoir de la Brède et #JeRâle : La petite déprime qui casse les couilles.
Lire la suite sur le blog ›