Patron : pull Jocko de Ready to sew Tissus : Jersey de laine (enfin je crois…) et boutons trouvés à Emmaüs. Niveau : Rien de très compliqué mais surjeteuse obligatoire.J’étais en train de flâner sur instagram quand je suis tombée sur l’annonce de Raphaëlle, la talentueuse créatrice de la marque, cherchant des couturières pour tester son dernier patron.Hypra exitée, j’ai immédiatement répondu à cette annonce et serré les doigts pour faire parti du...

Cet article provient du blog bricolesdelouve. Sandrine habite à Paris et est également auteur de Journal intime d’un touriste du bonheur : la quête de sens de Jonathan Lehmann et La chemise Simona de Make my Lemonade : le basique intemporel.
Lire la suite sur le blog ›