André Laurendeau disait :« L’enfance c’est de croire qu’avec le sapin de Noël et trois flocons de neige toute la terre est changée. » Eh bien, cette année, même si nous n’avons pas encore de neige chez-nous, je veux croire de toutes mes forces, qu’avec tous les sapins de Noël du monde et tout l’amour qu’il va y avoir dans chaque maison, chaque cœur… je veux croire, encore, que la terre peut changer, que les hommes seront moins fous, que demain la liberté, la paix,...

Cet article provient du blog Origami Culinaire. Cathy habite à Thiers et est également auteur de La Pâte à Pizza et Pâte à pizza aux herbes à la machine à pain.
Lire la suite sur le blog ›