Dossier lifestyle ›

L'art de vivre sans supermarché

Fermer

Finis les cadis près à déborder, le suremballage et les produits aux origines douteuses. Et si on s’émancipait de nos supermarchés pour réapprendre à consommer plus sainement ?

À l’initiative de l’association suisse, Envert et contre tout, nombreux sont ceux à avoir déserté les supermarchés en février. Le défi, lancé principalement pour relancer l’économie locale et pour sensibiliser au zéro déchet a réussi à dépasser les frontières. Alors que près de 218 tonnes sont jetés par les supermarchés français chaque jour – chiffres Planetoscope, le challenge suisse a facilement trouvé écho dans l’Hexagone. Si au premier abord, ne plus faire ses courses en grandes surfaces peut sembler fastidieux, surtout pour les citadins, dans les faits, c’est l’inverse. À en croire nos blogueurs, cette expérience nécessite juste un peu plus d’organisation. Et si les produits qui égayent nos placards sont de meilleures qualités, le porte-monnaie ne semble pas non plus impacté.

Les astuces pour ne plus faire ses courses en supermarché ?

Comme pour les adeptes de repas plus sains, la clé du succès est de se concentrer sur une alimentation locavore et de saison. Exit les produits suremballés aux composantes incompréhensibles et à la provenance douteuse : mieux vaut se focaliser sur les richesses de notre beau pays.

. Se tourner vers les producteurs : fermiers, maraîchers et apiculteurs, la diversité du terroir permet d’avoir accès à un grand nombre de produits. Si bien souvent, on retrouve leurs productions sur les marchés, de nouvelles initiatives fleurissent chaque jour. Paniers de l’AMAP, ruches ou encore épiceries spécialisées, certaines denrées peuvent même être livrés à votre domicile. En plus de développer les réseaux de circuits courts, le fait de se tourner vers les producteurs locaux permet surtout de limiter les émissions de CO2. Finis les intermédiaires (et donc les prix affriolants), ce lien direct entre producteurs et consommateurs assurent une totale transparence quant à l’origine de ce qui se trouve dans nos assiettes.

. Se diriger vers les épiceries bio et les coopératives : alors que ces enseignes mettent bien souvent en avant les productions locales et le zéro déchet, les consommateurs ont surtout accès à une myriade d’ingrédients en vrac. Pâtes, riz, sucre, farine ou chocolat, certains endroits proposent également des produits transformés tels que des céréales au chocolat ou des petits encas à dévorer pour l’apéro. Souvent, les coopératives et supérettes bio se présentent comme la parfaite alternative au supermarché puisque les clients y trouvent tout ce dont ils ont besoin, et ce, à des prix plus abordables que ceux proposés par les AMAP.

. Se mettre au fait maison : produits ménagers, cosmétiques, alimentation. Faire soi-même ses produits s’avère être la solution la plus abordable et la plus clean. En plus de contrôler toutes les composantes et donc, d’éviter tout perturbateurs endocriniens, opter pour le DIY vous permettra de réaliser des économies. Écologique, 100 % zéro déchet et responsable, cela ne demande, d’ailleurs, pas de grandes qualifications de chimiste. Nombreuses sont les blogueuses à partager leurs recettes miracles pour faire du pain, un baume à lèvres ou de la lessive.

Après s’être lancé un défi, nos blogueuses sont désormais adeptes de ce mode de vie. Attention, comme pour tout, chacun se doit d’aller à son rythme. Inutile donc de culpabiliser si un mercredi à 19 H, un enfant sous chaque bras, vous débarquez dans un supermarché pour acheter une boite de poisson pané et un paquet de pâtes. Le tout est bien évidemment de simplement prendre conscience qu’il est possible de s’en détacher.

Je teste le défi : un mois sans supermarchés en février à Toulouse !

Je teste le défi : un mois sans supermarchés en février à Toulouse !

Est-ce que vous êtes prêts à vous challenger ? Je vous présente le défi un mois sans supermarchés en février lancé par En vert et contre tout, un site web suisse qui informe sur le développement durable. Que vous fassiez l’essentiel de vos courses en supermarchés, ou que vous ayez déjà un pied dans les alternatives, le but c’est de progresser dans votre démarche ! On a dit, pas...
Lire la suite ›

Être responsable et se faire plaisir en mangeant

Être responsable et se faire plaisir en mangeant

J’ai souvent entendu que la conscience écologique et les actions qui s’en suivent débutent avec un changement d’alimentation. Végétarien ou non, vegan ou loin de là, locavore ou omnivore, je vous présente mes trucs et astuces pour manger de manière plus respectueuse de la planète tout en prenant soin de vous. Avant toute chose, je tiens à préciser que ces éléments...
Lire la suite ›

Consommer autrement : Parisienne, je mange local, sans intermédiaire et pas cher

Consommer autrement : Parisienne, je mange local, sans intermédiaire et pas cher

Hello mes petits choux, depuis quelques mois maintenant, je partage avec vous ma nouvelle façon de consommer: perte de poids, produits bio, jeûn ... mais il y a un sujet que je n'ai pas encore abordé ici. Et pourtant, cette nouvelle pratique fait partie de ma "nouvelle" vie En vraie et pure citadine, j'ai commencé à faire mes courses en hyper-marché puis en super-marché et dorénavant je...
Lire la suite ›

Défi : février sans supermarché !

Défi : février sans supermarché !

Sur Instagram, je suis depuis quelque temps le compte On Est Prêt, tenu par un ensemble de bénévoles engagés pour le climat. Au travers de multiples petits défis écologiques, ils ont sensibilisé des milliers de personnes au réchauffement climatique et à ses impacts sur notre avenir. Suite à une grande mobilisation, ils se sont également... Lire la suite Cet article Défi : février...
Lire la suite ›

Février sans supermarché !

Février sans supermarché !

Hello tout le monde 🙂 En février 2018 nous avions entrepris de suivre le défi « Février sans supermarché » Initié en Suisse puis en France, le but de ce défi est de faire ses courses ailleurs qu’en supermarché pendant 1 mois, et donc de privilégier les achats dans des commerces indépendants, chez les producteurs, dans des épiceries de quartiers et/ou de vente en vrac, d’aller...
Lire la suite ›

Février sans supermarché 2019

Février sans supermarché 2019

6 / 17

Mi-janvier 2019 je demandais dans une story sur Instagram si l’action « février sans supermarché » serait reconduite cette année. Peu de jours plus tard, j’ai été heureuse d’apprendre que l’association « En vert et contre tout » relance le défi. Dans la foulée, on m’a proposé de gérer le groupe Facebook de Bienne, avec mes deux copines Virginie du...
Lire la suite ›

Février sans supermarché – le bilan

Février sans supermarché – le bilan

7 / 17

Voilà, j’ai survécu à un mois sans ma chère Migros. Un mois sans sortir ma carte Cumulus (mince il va me manquer des points !). Un mois sans m’énerver sur les légumes bio sur-emballés, les tomates d’Espagne en plein hiver et surtout un mois sans devoir passer devant un rayon boucherie ! Un mois avec un petit bémol, une semaine de vacances en station de ski où je...
Lire la suite ›

Février sans supermarché – survival guide pour neuchâtelois/es

Février sans supermarché – survival guide pour neuchâtelois/es

Déjà une semaine sans supermarché, pour les adeptes du défi! Un mois, c’est à la fois long et pas long. Ça passe à la fois super vite (ne dites pas le contraire, est-ce que tout le monde se rend compte que Noël c’était il y un mois et demie??!!) et super lentement quand on est, par exemple, à court de papier toilette. Et qu’on ne peut pas aller au supermarché. Et...
Lire la suite ›

Février sans supermarché, le bilan.

Février sans supermarché, le bilan.

En Février dernier nous nous sommes lancés dans le défi Février sans supermarché initié par Envert et contre tout. Le but de ce défi ? Encourager les commerces indépendants, redécouvrir les épiceries de quartier, soutenir les petits producteurs, favoriser la vente en vrac et le commerce local, repeupler les marchés ou encore réapprendre à n’acheter que l’essentiel. Mais c’est...
Lire la suite ›

Février sans Supermarché, le défi pour soutenir le local et mieux consommer

Février sans Supermarché, le défi pour soutenir le local et mieux consommer

Après le Lundi Veggy, le site internet Suisse En Vert Et Contre Tous lance un autre défi : Février sans Supermarché. L’occasion de voir s’il est possible de faire ses courses sans mettre les pieds dans une grande surface et de repenser sa façon de consommer. Le concept de Frévier sans Supermarché  Vous avez envie de mieux consommer et de valoriser les petits commerçants et le...
Lire la suite ›

Je n’ai pas fait le défi février sans supermarché… et pourtant.

Je n’ai pas fait le défi février sans supermarché… et pourtant.

En ce mois de février, l’opération février sans supermarché a été lancée pour sensibiliser les gens à un autre mode de consommation. Avec le mois sans supermarché, je trouve que cette initiative est parfaite pour donner à chacun un temps de réflexion sur notre façon de nous nourrir, de consommer, d’acheter. Je n’ai pas fait le défi à proprement parlé car je me suis déjà...
Lire la suite ›

Le mois sans super marché !

Le mois sans super marché !

Comme beaucoup le savent, nous participons au mois sans supermarché et cela fait déjà 17 jours que nous avons commencer le défi et certains d'entre vous me demandent déjà d'établir un premier petit bilan .  Avant toute choses, Je tiens à signaler que le but de ce défi et pour nous de le continuer sur du long terme , c'est aussi et surtout de consommer différemment , de rencontrer nos...
Lire la suite ›

Le régime locavore

Le régime locavore

Dans les années 1980, un accident eut lieu entre deux camions sur une route française. L’un de ces camions venait d’Espagne et transportait des tomates à destination de la Hollande. L’autre venait de Hollande et transportait des tomates à destination de l’Espagne… Difficile de savoir si l’anecdote est vraie – je n’ai pas trouvé de source fiable permettant d’écarter...
Lire la suite ›

Ma nouvelle vie de locavore

Ma nouvelle vie de locavore

D’habitude, je ne te parle pas de moi. Mais là…un point de situation s’impose. Parce que cela fait presque six mois que je suis devenue responsable d’une Ruche qui dit Oui. Autrement dit, cela fait trois mois que je vis en mode local. Et ça change quoi ? Tout. Et rien à la fois, rassure-toi. Ouvrir une Ruche, une petite folie, un rêve de petite fille qui soudain se...
Lire la suite ›

Nos courses éco-responsables

Nos courses éco-responsables

Suite à mes stories sur le sujet sur Instagram, vous avez été nombreux à me poser un peu plus de questions sur les courses en vrac, aujourd’hui, en ce “mois sans supermarché”, je prends enfin le temps de faire un article plus complet avec toutes nos astuces pour changer sa façon de consommer au quotidien et opter pour des courses plus éco-responsables ! Avec Julien, cela fait...
Lire la suite ›

Petit guide : Vivre sans supermarché à Strasbourg – C’est possible … et pas plus cher !

Petit guide : Vivre sans supermarché à Strasbourg – C’est possible … et pas plus cher !

Ça fait des mois que je réfléchis à cet article, et ça y est, j’ai enfin trouvé le temps de le rédiger pour qu’il soit le plus complet possible. Bonne lecture. :) En février dernier, une grande campagne de sensibilisation avait été lancée sur les réseaux par En vert et contre tout avec le hashtag #févriersanssupermarché. Nous avons été nombreux-ses à y participer et j’ai...
Lire la suite ›

Premiers pas vers une alimentation locavore…

Premiers pas vers une alimentation locavore…

Locavore, nom et adjectif. Personne qui décide de ne consommer que des fruits et des légumes locaux et de saison pour contribuer au développement durable.J’ouvre cette nouvelle rubrique car consommer local était un de mes challenges. J’avais plaisir à dénicher les adresses des producteurs locaux, et de m’intéresser à leurs spécialités en France et lorsRead more The...
Lire la suite ›