Alors certes, on peut affirmer que la marque n’est pas sincère, hurler au féminism-washing, trouver que le spot est larmoyant. Néanmoins, au regard des réactions qu’il suscite, on ne peut nier qu’il touche à un sujet sensible. Et rien que pour ça, on applaudit des 2 mains!

Cet article provient du blog Tout à l'égo. Sophie est également auteur de Charge mentale : et si on arrêtait de demander aux femmes de mieux s’organiser ? (et aux hommes de participer) et Yann Moix, le perroquet utile du patriarcat.
Lire la suite sur le blog ›