Le visage d’Abul Bajandar, surnommé "l'homme-arbre", a fait le tour du monde lors de sa première admission à l'hôpital au Bangladesh en 2016. Souffrant d'épidermodysplasie verruciforme, une maladie génétique rarissime qui couvre certains de ses membres de verrues à l’allure d’écorce, cet ancien tireur de rickshaw avait dans un premier temps été déclaré guéri par ses médecins d'un hôpital universitaire de Dacca avant de faire plusieurs rechutes et de subir 25 opérations...

Cet article provient du blog auFéminin - Cuisine. AuFéminin est également auteur de Accusé de viol, Donald Trump nie en bloc et assure que ce n'est pas son "genre de femme" et Victime de harcèlement scolaire, une collégienne de 11 ans a mis fin à ses jours.
Lire la suite sur le blog ›