Je jetai un dernier regard sur cette petite ville qui avait su rayonner sur le monde par les seules forces de la pensée, en dépit de tous les maux, de tous les désordres qui avaient accablé l’Allemagne et qui l’accablaient encore. J’y laissais un ami et quelques-uns de mes plus chers souvenirs. Là-bas, dans une de ces maisons, vivait l’un des vrais témoins de la splendeur de l’esprit, un homme comme il n’en naît pas deux par siècle, qui avait su attirer à lui, au fil des...

Cet article provient du blog Mon salon littéraire. Mina est également auteur de L'excursion des jeunes filles qui ne sont plus | Anna Seghers et En marge de Casanova | Miklós Szentkuthy.
Pour approfondir, mysweetescape a également écrit Madère: Porto Moniz et ses piscines naturelles :Après avoir effectué la randonnée des 25 fontaines, nous avons repris la route en direction de...
Mais ce n’est pas la seule personne concernée par le sujet, Le Journal de Julien Binz en parle dans Zoom sur le Kaefferkopf de la Maison Martin Schaetzel : Depuis plus de deux siècles, la Maison Martin Schaetzel à Ammerschwihr (68) allie passion et...
Lire la suite sur le blog ›