Qui a bien pu tuer Ichrak la belle, dans cette ruelle d’un quartier populaire de Casablanca ? Elle en agaçait plus d’un, cette effrontée aux courbes sublimes, fille sans père née d’une folle un peu sorcière, qui ne se laissait ni séduire ni importuner. Tous la convoitaient autant qu’ils la craignaient, sauf peut-être Sese, clandestin arrivé de Kinshasa depuis peu, devenu son ami et associé dans un business...

Cet article provient du blog le blog de Argali. Argali habite à Belgique et est également auteur de Monsieur Coucou, J. SAFIEDDINE & K. PARK et Angèle et le trampoline, Nadine BRUN-COSME, Ewen BLAIN.
Lire la suite sur le blog ›