Exposition « Quand Fellini rêvait de Picasso » © La Cinémathèque Française Tous droits réservés La saison d’été à la Cinémathèque Française a toujours quelque chose du bilan incomplet. Cette saison tronquée, puisque elle ne dure essentiellement que deux mois, juin et juillet, jusqu’à la fermeture annuelle en août, permet certes de découvrir des cinéastes et des genres de films peut-être trop peu prestigieux pour convenir à l’ambition culturelle de...

Cet article provient du blog Critique-film.fr. Retrouvez également son article Le box-office de la semaine du 5 juin 2019 et Test Blu-ray : Lucky man – Saison 2.
Lire la suite sur le blog ›