Ô reine des fruits tropicaux, ta douceur n'a d'égale que ta suavité. Ton parfum m'enivre. Que tu sois modeste Bassignac ou Impératrice Julie ta présence dans ma Kwisine est synonyme de ravissement et de joie... et de poésie visiblement aussi.Tu as compris l'état dans lequel je flotte pendant la saison des mangues.Avec tout ça, bien que la mangue n'est jamais meilleure que crue dégustée au couteau (ou avec les dents) en te mettant du jus partout, il fallait que je te propose des...

Cet article provient du blog Sweet Kwisine. Cécile habite à Fort-de-France et est également auteur de Le vivaneau au four à la moutarde à l'ancienne et aux champignons et Le matété, crème de manioc.
Lire la suite sur le blog ›