Cher journal, Ça y est je suis en plein dedans, dans cette violente remise en cause et en question de ma vie, de son sens, de son intérêt, de mes croyances, de mes envies réelles. Je me sens comme dans une machine à laver avec l’essorage à fond, ça me tords, ça me renverse, ça me retourne, ça me bouscule… Actuellement malade (mon chéri m’a refilé un vilain rhume avec la sensation d’avoir une pelote d’épingles dans la gorge) en plus d’être exténuée par ma thérapie...

Cet article provient du blog Le monde de Lili G.. Retrouvez également son article Bye bye coupe ongle et Déconsommer, un acte militant dans une société malade.
Lire la suite sur le blog ›