4ème de couverture: Kaboul, 2007. les Talibans font al loi. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Rahima n'a pas de frère et son père est malade. Ses soeurs et elle ne peuvent donc en aucun cas quitter la maison – encore moins pour aller à l'école. Leur seul espoir réside dans la tradition des bacha posh, qui permettra à cette fille de dix ans de se travestir jusqu'à ce qu'elle soit en âge de se marier. Avec ses cheveux courts, vêtue comme un garçon, elle jouit alors d'une...

Cet article provient du blog 1000n1. Mylène est également auteur de Les livres sélectionnés par mon petit papillon - mai 2019.
Lire la suite sur le blog ›