Les études sont formelles : rien de tel que la sieste pour doper notre santé… et notre productivité. Pourtant, piquer un somme au bureau reste encore très mal vu.   C’est bien dommage, car ce n’est pas l’apanage des feignants : elle répond à un besoin biologique qui concerne tous les êtres humains. Des expériences ont montré que des sujets, isolés du monde extérieur, adoptent naturellement deux phases de repos. L’une correspond au sommeil nocturne ; l’autre,...

Cet article provient du blog Almaconsult-paris. Alina habite à Paris et est également auteur de Diffusez des huiles essentielles zen dans la maison et Dix recettes pour bien manger.
Lire la suite sur le blog ›