Hier, comme 2 millions de québécois, je me suis assise devant mon petit écran pour écouter La Voix. Aujourd'hui, je veux vous parler, non pas d'un de ceux qui ont gagné les demi-finales mais d'une performance qui m'a touché, et je parle de celle de Geneviève Leclerc. Son interprétation de Je suis malade, de Serge Lama m'a jeté par terre. Marc Dupré lui a dit qu'il avait rarement vu quelqu'un livré un texte comme ça et je suis d'accord avec lui. Son interprétation était non...

Cet article provient du blog Mon blogue-réalité. Catherine habite à Québec et est également auteur de Mes parents et Le bonheur chez les enfants.
Lire la suite sur le blog ›