Si vous avez réussi à faire abstraction du déversement médiatique autour de – encore et toujours – « l’affaire Benala », vous n’avez pas pu passer à côté du nouveau 11 septembre. Pas de tours qui s’écroulent, pas de milliers de morts, pas de déclaration de guerre. Quoi que. Le 11 septembre dernier, Bertrand De Rochambeau, président du Syndicat national des gynécologues obstétriciens, comparait l’avortement à un homicide. Position plus que controverse,...

Cet article provient du blog Le Blog de la Cristina sans H. Cristina habite à Paris et est également auteur de Kalimera, Santorini ! et L’amitié à l’ère des réseaux sociaux..
Lire la suite sur le blog ›