En Intelligence artificielle (IA), le choix entre performance sur le cloud et respect de la vie privée en local est un faux choix. Non seulement l’IA peut être aussi performante en local, mais recourir à des technologies embarquées permet de personnaliser la compréhension, et donc de l’affiner. Les assistants vocaux des géants américains du numérique, qui inondent aujourd’hui le marché, fonctionnent principalement sur le cloud. En dépit d’une volonté des plus grands acteurs...

Cet article provient du blog Intelligence artificielle. Johanna habite à Paris et est également auteur de Intelligence artificielle et relation client dans les banques et assurances et Synapse Développement, acteur majeur du TAL, fête ses 25 ans.
Lire la suite sur le blog ›