Fixée initialement à 15 ans, la durée de protection des pièces captives a finalement été ramenée à 10 ans. Une avancée saluée par la Feda qui s’était mobilisée auprès des pouvoirs publics.

Cet article provient du blog Certificat de cession. Retrouvez également son article Le groupe Maurin investit dans un nouveau site Toyota et Oscaro s'allie à Drivy.
Lire la suite sur le blog ›