Hello ! Aujourd’hui on se retrouve pour parler de quelques 664 pages de merveilles et de métaphores, un roman qui vous fera rêver tel que c’est même vendu dans son titre : Le faiseur de rêves de Laini Taylor. N’ayant pas lu la version anglaise, je ne peux pas juger dela qualité de la traduction mais je peux tout de même affirmer qu’au vu duniveau de langage de ce livre, elle a probablement été difficile. En tout casles mots coulent bien pour donner un style compliqué mais...

Cet article provient du blog Lisly's world. Retrouvez également son article 5 comédies à voir en famille et Bullet Journal et voyage : comment ça marche ?.
Lire la suite sur le blog ›