Le géant allemand a vu ses livraisons baisser de 3,6 % en mai 2019, à 918 900 unités. Les bonnes performances en Amérique du Sud, aux Etats-Unis ou en Allemagne n'ont pu compenser le recul de 8,3 % en Chine.

Cet article provient du blog Certificat de cession. Retrouvez également son article Dieselgate : Volkswagen et Skoda condamnés à payer en République tchèque et Plongeon de la rentabilité des constructeurs au premier trimestre 2019.
Lire la suite sur le blog ›