قحب. Avant d’entrer dans le vif du sujet du débat du jour, je tiens à préciser deux choses.La première, c’est que je ne suis absolument pas animée par les principes dits féministes. Cette grande pensée qui veut à tout prix faire de la femme l’égale de l’homme, à grands coups de cris énervés, de théories bonnes pour les psys et d’actions revanchardes, me laisse complètement pantoise. Je suis de ceux qui pensent que, objectivement, une égalité entre les...

Cet article provient du blog The 4th floor. Anne-Laure habite à Paris et est également auteur de Cherche New Balance désespérément et In Brooklyn we trust.
Lire la suite sur le blog ›