Voilà, nous sommes le jour d’après. Le choc, l’horreur, les larmes, la peine, la tristesse, la colère, la stupeur, l’incrédulité : nous avons vécu un mélange d’émotions fortes que seuls les événements que nous avons vécu ces derniers jours peuvent provoquer…  J’ai l’impression d’être restée figée dans la futilité de mon quotidien pendant ces 5 derniers jours. Je n’arrivais ni à me concentrer ni à penser : tout paraît...

Cet article provient du blog Larcenette. Larcenette habite à Paris et est également auteur de L’Habitation Clément sur l’île de la Martinique… et Ou dormir à Paris : L’Hôtel George.
Lire la suite sur le blog ›