C’est complètement par hasard que je suis arrivée au Moulin du Prat dans les Côtes d’Armor en avril dernier. Je venais de traverser La Vicomté-sur-Rance à la recherche des fameuses cabanes à carrelets et j’ai vu un panneau indiquant le Moulin à marée du Prat. J’ai eu envie de le voir et me suis arrêtée. Depuis le parking, il faut marcher environ 600 mètres en sous-bois avant d’apercevoir le moulin. La promenade au bord de la Rance est très agréable et c’est même...

Cet article provient du blog Koalisa. Isabelle habite à Rennes et est également auteur de Les aigrettes garzettes de Lancieux et Les carrelets de Morgrève, à La Vicomté-sur-Rance.
Lire la suite sur le blog ›