« Les contes turcs commencent par la formule “il fut, il ne fut pas” ; ça donne une idée du bouillon d’insécurité dans lequel baignent les rêves dans ce pays. »Le Sillon est un livre d’Histoire, un livre historique. Certains pourront le qualifier de roman, de récit, d’autres, comme son auteure, d’« autofiction documentaire », d’autres, d’essai, peut-être. Et alors même que le français nous offre la chance du nombre de qualificatifs, je préfère le plus large....

Cet article provient du blog Dans les StartingBooks. StartingBooks est également auteur de La jalousie, métamorphose de l'envie, Marie-France Patti et Contours du jour qui vient, Léonora Miano.
Lire la suite sur le blog ›