Oui, j’aime Noir Désir. Profondément. Mais là n’est pas la question. Mars me donne des relents d’instabilité. Je sens mes pieds ancrés dans une plaque de terrain stable. Partout ailleurs, le terrain est mouvant. Je vois les autres patauger dans les sables mouvants. Cela m’effraie. De plus en plus. J’ai senti poindre ce sentiment il y a quelques mois déjà. Une pensée aiguisée par l’art des mauvaises nouvelles qui gravitent forcément autour de nous...

Cet article provient du blog Rosa et les Vivants. Rosa est également auteur de Participer à un cercle de femmes : retour d’expérience..
Lire la suite sur le blog ›