Sans le faire exprès, je me suis décidée à lire ce livre « au moment des faits », c’est-à-dire à la Toussaint. En effet, Notre Dame de la Mer commence à ce moment-là, le jour des Morts. C’est une histoire fantastique, hantée de mystère et de fantômes. Une vieille légende de marin, une malédiction filant sur plusieurs générations. Le roman m’a captivée, hypnotisée jusqu’à la fin. J’y ai reconnu un peu de la petite sirère originelle d’ailleurs. L’écume…...

Cet article provient du blog Les papotages de MissHD. Héloïse habite à Liège et est également auteur de Ma Cookie au crochet et Amigurumi Advent 2018 MCAL – Calendrier de l’avent avec du crochet.
Lire la suite sur le blog ›