Chaque année, je suis prise des mêmes réflexes quand vient l'automne. Alors que, souvent, elle exerce sur moi la même attirance qu'un aimant, la mer, je me surprends tout à coup à lui préférer les forêts changeantes, leur atmosphère enveloppante et les couleurs uniques de la nature qui se transforme à cette période. Pourtant, il y a eu septembre et les derniers vacanciers qui s'en vont, ce goût des plages retrouvées, où l'on renoue, elle et moi, avec un peu de nos...

Cet article provient du blog marion romain's. Retrouvez également son article Ten little Positive things #86 et Instantanés du mercredi.
Lire la suite sur le blog ›