e A est devenu 8 dans cette silhouette de femme devenue mère. Les cernes et les fils d’argent sont venus habiller ce visage de père. Dans les yeux la même inquiétude, la même fatigue, la même lassitude, et la même étincelle. La satisfaction de participer à la vie, la flamme du futur fait et à faire. La couleur de la responsabilité trop lourde et de l’espoir plus léger. Lui a fait l’ascension des jours posés et sédentaires puis la chute des soucis et des...

Cet article provient du blog Aevole. Retrouvez également son article Mitaines soleil et Morlynn.
Lire la suite sur le blog ›