Comme de nombreuses femmes menstruées, je ne suis pas insensible à la controverse des moyens proposés pour notre confort intime. Lors de mes premières règles à l’âge de 12 ans, ma mère m’a fait utiliser des serviettes hygiéniques sans même me proposer les différentes options qui s’offraient à moi. Pour elle, c’était «J’utilise ça donc tu utiliseras ça». Ce fut l’horreur durant de nombreuses années. J’ai connu la honte à plusieurs reprises : le lit taché des...

Cet article provient du blog Mémorables Oublis. Ingrid habite à Nowhere et est également auteur de L'amour n'est pas et Premières brèves de 2018.
Lire la suite sur le blog ›