Il y quelques temps, je m’interrogeais sur l’utilité du Dulcolax « Spécial femme », rose forcément. Dans ce cas précis, la composition du laxatif classique et celui du « spécial femme » sont identiques, seul l’emballage change. Une simple histoire de marketing donc. Pourtant, alors que les stylos Bic « For Her » et autres produits genrés n’ont aucune forme d’utilité ou de raison d’être, les médicaments pour femmes, s’ils existaient, seraient loin d’être des...

Cet article provient du blog Tout à l'égo. Sophie est également auteur de Quelques nouvelles de mon livre + dédicaces et Sortie de mon livre "Les filles peuvent le faire aussi/les garçons peuvent le faire aussi".
Lire la suite sur le blog ›