Le mur de Berlin, c’était en fait deux murs, séparés par un no man’s land, espace frontière réputé infranchissable. Cet espace interdit longeant le mur à Berlin-Est était placé sous la surveillance de postes-frontière est-allemands qui le dominaient du haut de miradors. En tout, 302 miradors bordaient le mur à l’Est. Aujourd’hui, il en reste The post Les miradors, vestiges du no man’s land appeared first on Visites guidées de Berlin.

Cet article provient du blog WalkBerlin. Anne habite à Berlin et est également auteur de Musée des Huguenots de Berlin et Le Teufelsberg.
Lire la suite sur le blog ›