Il lance parfois une phrase comme ça, l'air de rien. Une phrase qui paraît complètement insignifiante, ou au contraire profondément dérangeante. Dérangeante parce qu'elle remue des choses qu'on n'a absolument pas envie de toucher au fond de soi. Un joli tas de sable fragile qu'on a construit[...]

Cet article provient du blog La journaliste IT pink & green. Miléna habite à Gap et est également auteur de Dix billets qui m'ont marquée cette année {chez vous} 1/2 et Les trois mercis (aka #FF la vie) {14}.
Lire la suite sur le blog ›