Dans les années 60 une étude a été mené dans huit pays ou régions différentes pour comparer les taux de maladies coronariennes (lié à la détérioration des artères coronaires). Les résultats de cette étude ont montré que les pays du pourtour méditerranéen et en particulier l'île de la Crète en Grèce présentait des taux nettement inférieur. C'est en observant les habitudes alimentaires de cette région que les scientifiques ont fait le rapprochement entre les apports...

Cet article provient du blog LIRE, VOIR, ECOUTER: La meilleure information universelle!. Retrouvez également son article L'image du jour et ZARKANZAR est de retour!.
Lire la suite sur le blog ›