e étude de l’Université de Manchester montre que l’exposition aux radiofréquences provenant de l’utilisation des téléphones cellulaires, ne semble pas augmenter le risque de développer un cancer du cerveau.Les chercheurs ont utilisé les données publiquement disponibles provenant du Bureau National des Statistiques du Royaume-Uni, pour examiner les tendances dans les taux des cancers du cerveau nouvellement diagnostiqués en Angleterre entre 1998 et 2007.ude, publiée dans le...

Cet article provient du blog Maladies de Cancer. JALAL habite à PARIS et est également auteur de Les antioxydants et le traitement du cancer et Vitamine E, sélénium et soja et le cancer de la prostate.
Lire la suite sur le blog ›