À l’occasion de la rencontre annuelle de l’American Society of Microbiology, qui se tenait du 20 au 24 juin à San Francisco, des chercheurs de l'Université de l’Ouest de São Paulo ont démontré que les téléphones portables des étudiants dans le domaine de la santé, notamment en biomédecine, pharmacie, dentisterie, nutrition et les infirmiers, étaient porteurs de bactéries potentiellement dangereuses pour les patients, dont le staphylocoque doré, qui peut s’avérer mortel....

Cet article provient du blog auFéminin - Maman. AuFéminin est également auteur de Sofia de Suède, dans les pas de Kate Middleton ? La princesse s'inspire de ses looks ! et "Un monstre", Pamela Anderson se sépare d'Adil Rami et l'accuse d'infidélité.
Lire la suite sur le blog ›