C’est en 2014 que j’ai fait ta connaissance. Il y a quatre ans. Tu étais parti au Brésil et je te découvrais pour l’une des premières fois. J’avais déjà dû t’apercevoir en France. Mais c’est vraiment la bas que j’ai compris que j’allais vraiment tomber en admiration devant toi. Cela n’a pas loupé. Ton talent, ta hargne et ta détermination m’ont suffit pour faire de toi une personnalité que je ne pouvais qu’apprécier....

Cet article provient du blog Dans la tête de Dounia Joy. Dounia habite à Bretagne et est également auteur de J’ai lu “Une autre idée du bonheur” de Marc Lévy et Des douleurs incomprises, plus de sport, toujours pas de mec mais toujours aussi peureuse !.
Lire la suite sur le blog ›