Je travaille au service réception d'un complexe hôtelier. Chaque semaine, je vois défiler des centaines d'hommes et de femmes. Des commerciaux en costume, smartphone coincé entre l'épaule et la joue, et qui, trop habitués aux déplacements et aux hôtels, ne m'adressent pas un regard lorsque je leur tends une facture sans détails. Une facture sans détails, c'est une facture un peu arrangée pour cacher les petits vices, c'est une facture dans laquelle on intègre les pinthes et les...

Cet article provient du blog Vio la vilaine. Retrouvez également son article Tous à poils !.
Lire la suite sur le blog ›