comme fanny, j'ai été séduite par l'idée d'écrire à la fille que j'étais à mes 16 ans, en 1994. ce fut une démarche intéressante, car j'ai pu faire le point sur ce que j'étais et ce que je suis devenue. je t'écris donc, à toi que je vois dans le miroir, avec ces années en moins. "chère moi, je t'écris alors que j'ai vécu plus du double de ta vie, de tes 16 ans. et voici ce que je peux te dire... sisi, chez toi on mange sain, et tu es mince ! tu tailles du 36. non, tu n'es pas...

Cet article provient du blog blog non identifié. Titite habite à vosges et est également auteur de cette semaine #4 et diy : fais tes chaines de lunettes.
Lire la suite sur le blog ›