Si vous lisez cette lettre, c’est que je ne suis plus des vôtres, du moins mon enveloppe charnelle n’est plus là. Mais mon esprit lui est là près de vous. Je ne vous écris cependant pas pour vous parler de moi, mais de vous, qui avez toute la vie devant vous. J’aurais souhaité vous distiller ces quelques conseils ou si vous voulez leçons de vie, au fur et à mesure que vous grandissiez mais le destin en a voulu autrement alors prenez tout ce qui va suivre très à cœur. Au...

Cet article provient du blog Hopeful Deb. Debora est également auteur de Une pomme du gratin dauphinois et Story #9 : Princesse Tiana.
Lire la suite sur le blog ›