Je me parle beaucoup à voix haute. Toute seule. J'ai un châle, une addiction aux tisanes. Je devrais me méfier. J'aurai bientôt sept chats. Parler dans le vide ne me dérange pas tant que ça. Est-ce pour ça que j'arrive à bloguer ? Ecrire un billet de blog, c’est jeter une bouteille à la mer. On ne sait pas si elle va couler ou si elle atteindra une autre contrée. On l'encapsule, la pose sur des vaguelettes et la regarde voguer. Avec une incertitude certaine. Lecteur.rice, me...

Cet article provient du blog Merrygraph. Magali habite à Bordeaux et est également auteur de Je donne mes livres et Rue Bouffard à Bordeaux.
Lire la suite sur le blog ›