Absinthe licit. Ah l’absinthe… la bibine des écrivains et autres artistes maudits du 19e. L’alcool qui te balançait des hallucinations créatives à tout va et t’envoyait paître sur le carreau le lendemain. Dangereuse et séduisante. Notre poésie du 19e doit beaucoup à son amante maléfique la fée verte. Une légende à elle toute [...] Cet article Licit Absinthe ou quand la fée verte devient plus que fréquentable est apparu en premier sur GLOSE - blog Paris lifestyle décalé...

Cet article provient du blog Glose. Glose habite à Paris et est également auteur de ★ Dans la série je comprends rien à la mode : le cartable et ★ Collier Attachiante et Gourgandine de Félicie Aussi.
Lire la suite sur le blog ›