Liu Bolin, photographe chinois né en 1973, est devenu célèbre grâce à sa série "Hiding in the city" parue en 2005. Surnommé l'homme invisible, il se fond dans ses clichés peinturé de la tête aux pieds de sorte à ce que la photo ne forme d'un unique paysage. Les bras le longs du corps et le visage fermé, c'est ainsi que Liu Bolin se photographie dans les rues de Pékin, mais également à Venise et à New-York ce qui donnera lieu à deux autres séries de clichés. En Mai dernier,...

Cet article provient du blog Tendances-Multiples. Marie est également auteur de ► Running playlist ♪ et ► 2 weeks in Scotland.
Lire la suite sur le blog ›