Dans la vie je considère que j’ai globalement beaucoup de chance. J’ai réussi mes études : je ne sors pas de HEC mais je suis assez satisfaite de mon master de communication, obtenu en cinq ans tout rond, et des quelques lignes de stage qui remplissent assez bien mon cv sans que je n’ai besoin d’inventer quoi que ce soit pour le bricoler (je suis assez fière d’avoir fait disparaitre la ligne loisirs : natation qui me servait il y a quelques années à remplumer mon cv). J’ai...

Cet article provient du blog Au petit Imprévu. Mathilde habite à Paris et est également auteur de Blanche comme neige et La disparition.
Lire la suite sur le blog ›