S’il y a bien quelque chose sur laquelle je ne fais jamais l’impasse c’est une bonne nuit de sommeil, mais parfois ça ne suffit pas forcément et je tombe de fatigue en milieu de journée : après un repas un peu trop copieux (quand j’ai la main un peu lourde sur une dose de pâtes !), une nuit pas assez longue ou juste un coup de mou occasionnel, certaines journées sont plus difficiles que d’autres. Mais puisque l’on ne peut définitivement pas retourner...

Cet article provient du blog La Mouette. Florence habite à Montréal et est également auteur de Préparer un roadtrip : astuces & organisation et Décoration : dans mon bureau.
Lire la suite sur le blog ›