Ma poupée, on est en guerre.Quand le 9 janvier, notre liberté d'expression était touchée,Tu étais là dans mes tripes et un vent de révolte a soufflé en moiEtait-ce toi, ma petite lionne en devenir qui me poussait à ouvrir mes crayons?On ne nous ferait pas taire!Mais aujourd'hui, ma poupée, on est en guerreIls nous ont tuésSourire, boire une bièreTout ça, ça a un sacré goût amerMa poupée, on est en guerreEt je ne sais pas quoi faire.Je cherche dans tes yeux un point...

Cet article provient du blog L'aiguille étourdie. Retrouvez également son article Le sac aux oiseaux... et Avec plaisir....
Lire la suite sur le blog ›