Avec cette comédie façon “Crazy rich Asian”, Frédéric Chau voulait tordre le cou aux idées reçues sur les personnes d’origine asiatique. C’est raté. “Made in China” aligne les gags poussifs qui nuisent à son ambition affichée.

Cet article provient du blog Télérama - Cinéma. Télérama est également auteur de Delphine Gleize, réalisatrice de “Beau joueur” au cœur de la mêlée et L’après #MeToo dans le cinéma et au-delà.
Lire la suite sur le blog ›